Les Traumatismes crâniens

Chaque année en France, environ 150 000 personnes sont victimes d’un traumatisme crânien. 45 000 d’entre elles (30%) sont hospitalisées pour des lésions cérébrales consécutives au choc. L’âge moyen des victimes est de 27 ans pour les femmes et de 32 ans pour les hommes.
Ouvrir / fermer le sommaire

Les causes et les mécanismes biologiques des traumatismes crâniens

Les causes des traumatismes crâniens sont le plus souvent des chutes, des accidents de la route, des agressions ou des pratiques sportives.

Les lésions du cerveau suite à ces traumatismes sont une cause fréquente de handicap et on estime à 3% le nombre de décès par an soit environ 4.500 personnes.

 

Les symptômes et le diagnostic des traumatismes crâniens

Les symptômes d’un traumatisme crânien sont multiples : maux de tête, nausées et vomissements, et diverses atteintes neurologiques comme des pertes de sensibilité, de la motricité ou une aphasie, une somnolence ou des troubles visuels.

Plusieurs examens sont réalisés pour poser le diagnostic d’un traumatisme crânien, un examen neurologique basé sur les critères de Glasgow et une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique (IRM) si une lésion du cerveau est suspectée.

 

Les traitements des traumatismes crâniens

La prise en charge thérapeutique dépend de la gravité du traumatisme, allant d’une simple surveillance à une chirurgie.

Dans certains cas, une rééducation est nécessaire pour permettre aux patients de récupérer leurs fonctions motrices et cognitives.

Pour en savoir plus sur les traitements des traumatismes craniens, consultez notre page dédiée.

 

https://institutducerveau-icm.org/fr/traumatismes-craniens/causes/