Abécédaire

Ouvrir / fermer le sommaire

A

ADN : L’Acide DésoxyriboNucléique contient toute l’information génétique, appelée génome, permettant le développement, le fonctionnement et la reproduction des êtres vivants

Amygdale : Structure cérébrale en forme d’amande, appartenant aux ganglions de la base et impliquée dans le contrôle de nos émotions.

Amyloïde : Protéine présente dans le cerveau et, dans une moindre mesure, dans la circulation sanguine. Dans certains cas, elle peut former des agrégats et participer aux lésions caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

Anatomie fonctionnelle : Etude des relations entre la structure et les fonctions du cerveau.

Aphasie : Trouble du langage caractérisé par des difficultés à s’exprimer ou à comprendre les mots.

Apoptose : Mort cellulaire.

Apraxie : trouble caractérisé par des difficultés à effectuer certains mouvements volontaires.

ARN : Acide RiboNucléique. Copie de l’ADN appelé transcrit, il permet le transport de l’information génétique et le processus de synthèse des protéines (traduction).

Astrocyte : Cellule du cerveau en forme étoilée qui assurent la protection des neurones

Axone : Prolongement efférent des neurones. Fibre nerveuse conduisant le signal électrique du corps cellulaire du neurone vers sa cible pour une transmission de ce signal au niveau des synapses. 

B

Bactérie : Organismes vivants microscopiques (micro-organismes), le plus souvent unicellulaires, de formes sphériques (coques), allongées ou en bâtonnets (bacilles). L’étude des bactéries est la bactériologie ou microbiologie. La plupart des bactéries sont inoffensives ou bénéfiques pour l’organisme, leur nombre est par exemple estimé à 1010 dans la bouche. Il existe cependant de nombreuses espèces pathogènes à l’origine de beaucoup de maladies infectieuses comme par exemple la tuberculose. Les infections bactériennes peuvent être traitées grâce aux antibiotiques.

Bio-informatique : Domaine scientifique qui regroupe tous les systèmes informatiques qui permettent de stocker et traiter les données issues de la recherche en biologie.

Bio-statistiques : Domaine scientifique qui consiste à analyser grâce à des outils statistiques les données issues de la recherche en biologie.

Brevet : Document qui accorde le monopole d’exploitation d’une découverte à son inventeur

C

Canal rachidien : Tunnel formé par la juxtaposition de la partie vide des vertèbres, le canal rachidienrenferme la moelle épinière et les nerfs.

Canaux ioniques : Petits pores composés de protéines situés à la surface des cellules qui laissent passer les ions comme le sodium, le potassium ou le calcium.

Cartographie cérébrale : Localisation des différentes régions du cerveau

Cavité épendymaire : canal situé au centre de la moelle épinière et dans lequel circule le liquide céphalo-rachidien. Aussi appelé canal de l’épendyme.

Cellule : En biologie, la cellule est l’unité vivante qui compose les organes des êtres vivants.

Cellules ciliées interne/externe : cellules porteuses de cils à leur surface dont il existe différents types.

Cellules épithéliales : Cellules qui recouvrent la surface du corps (peau) ou qui tapissent l’intérieur de tous les organes creux.

Cellules gliales : Cellules du cerveau entourant les neurones et leur permettant de fonctionner. Elles les protègent, les nourrissent et participent à leur communication.

Cerveau : Partie du système nerveux central logé dans la boîte crânienne qui comprenant 2 hémisphères, chacun comprenant 6 lobes auxquels s’ajoutent le cervelet et le tronc cérébral.

Centre parasympathique : Ensemble des neurones impliqués dans le fonctionnement du système nerveux parasympathique, activé en situation de repos.

Centre sympathique : Ensemble des neurones impliqués dans le fonctionnement du système nerveux sympathique, activé en situation de stress.

Centre végétatif : Ensemble des neurones impliqués dans le fonctionnement du système nerveux végétatif, qui régule de nombreuses fonctions internes comme la pression artérielle ou la température du corps de manière autonome.

Cervelet : Structure située en dessous du cerveau et participant à de nombreuses fonctions, comme le contrôle moteur, la coordination des mouvements, l’équilibre, mais aussi à l’attention, au langage et aux émotions.

Cognition : Ensemble des processus mentaux qui se rapportent à la fonction de connaissance et mettent en jeu la mémoire, le langage, le raisonnement, l’apprentissage, l’intelligence, la résolution de problèmes, la prise de décision, la perception ou l’attention.

Connexion synaptique : Contact entre deux neurones ou entre un neurone et une cellule qui permet la transmission d’un signal électrique grâce à des neurotransmetteurs.

Corps calleux : Structure reliant les deux hémisphères du cerveau.

Cortex cérébral : Couche de substance grise situé à la surface des hémisphères du cerveau, contenant les corps cellulaires des neurones et responsable des fonctions cérébrale complexes.

Corticospinal : Relatif à la partie du système nerveux située entre le cortex et la moelle épinière.

D

Dendrites : Prolongements des neurones. Fibres nerveuses servant à recevoir et conduire les messages électriques envoyés par d’autres neurones (l’influx nerveux).

Dopamine : Substance de l’organisme qui agit comme neurotransmetteur, c’est-à-dire une molécule chargée de transmettre l’information entre les neurones. Cette substance joue un rôle dans l’attention, les émotions et est libérée par notre cerveau lors d’expériences que celui-ci associe au plaisir. On la surnomme « l’hormone du bonheur ».

Cette substance est synthétisée par les neurones dopaminergiques qui dégénèrent dans la maladie de Parkinson par exemple. La prise en charge de cette pathologie consiste entre autres à compenser le déficit en dopamine.

Dure-mère : couche la plus externe des méninges

E

Électroencéphalogramme (EEG) : Méthode de mesure de l’activité électrique du cerveau.

Électrophysiologie : Etude des phénomènes électriques et électrochimiques qui se produisent dans les cellules et les tissus des êtres vivants et en particulier dans les fibres nerveuses.

Encéphale : Regroupe les hémisphères cérébraux, le cervelet et le tronc cérébral.

Épithélium olfactif : Couche de cellules la plus superficielle de la cavité nasale.

Extradural : Espace entre la dure-mère et la boîte crânienne

Essai clinique : Recherche biomédicale organisée et pratiquée sur l’homme en vue du développement des connaissances biologiques ou médicales.

Essai thérapeutique : Etude systématique des effets et de l’efficacité d’un médicament chez l’homme. 

G

GABA : Acide γ-aminobutyrique. Neurotransmetteur du système nerveux central aux propriétés inhibitrices, c’est-à-dire limitant l’excitation électrique des neurones.

Ganglion spinal : Noyau reliant la racine dorsale du nerf rachidien à la moelle épinière.

Ganglions de la base : Structures profondes du cerveau.

Gènes : Eléments d’un chromosome constitués d’ADN et responsable de l’hérédité. Les gènes contrôlent les caractéristiques ou aptitudes propres à un être humain

Glutaminergiques : Utilisant le neurotransmetteur appelé glutamate.

H

Hémiplégie : Paralysie touchant une ou plusieurs parties du corps d’un seul côté à droite ou à gauche.

Hémisphères cérébraux : Parties droite et gauche du cerveau.

Hippocampe : Structure cérébrale impliquée dans la mémoire, l’attention et la navigation.

Histologie : Etude des tissus extraits d’êtres vivants grâce à des marqueurs spécifiques des protéines constituantes.

Hydrocéphalie : Pathologie caractérisée par une augmentation du volume des zones dans lesquelles circulent le liquide cérébrospinal ( ou céphalo-rachidien) , à savoir les ventricules cérébraux et l’espace sous-arachnoïdien.

Hypothalamus :  L’hypothalamus est une petite région cérébrale, localisée entre le thalamus (autre région cérébrale) et le tronc cérébral (le tronc cérébral assure la jonction entre le cerveau et la moëlle épinière). Il est impliqué dans la régulation de grandes fonctions comme la faim, la soif, le sommeil ou la température corporelle et également dans le comportement sexuel et les émotions.

I

Imagerie cérébrale : Désigne l’ensemble des techniques issues de l’imagerie médicale qui permettent d’observer le cerveau (IRM, Scanner, EEG, MEG-EEG)

Imagerie fonctionnelle : Technique d’imagerie qui enregistre l’activité d’un organe, comme par exemple le cerveau, lors de l’exécution d’une tâche, comme un mouvement, la lecture, la réponse à une question…

Imagerie par résonance magnétique (IRM) : Technique d’imagerie peremttant d’obtenir des vues en 2 ou 3 dimensions des organes ou des membres.

Immunohistochimie : Méthode de localisation des protéines dans un tissu grâce à un marqueur spécifique coloré. Par exemple localisation et morphologie des neurones dans le cerveau.

Influx nerveux : Message qui circule d’un neurone à l’autre sous forme électrique aussi appelé potentiel d’action

Insula : Partie du cerveau impliquée dans le traitement des fonctions végétatives, c’est-à-dire involontaires comme la respiration, le rythme cardiaque, la digestion et jouant également un rôle dans l traitement des c informations sensorielles comme la douleur.

Intelligence artificielle : Ensemble des théories et des techniques permettant de créer des programmes informatiques capables de simuler l’intelligence humaine par apprentissage de réponses « types ».

L

Liquide céphalorachidien ou cérébrospinal : liquide circulant autour du cerveau et de la moelle épinière et au niveau des ventricules cérébraux. Il joue un rôle protecteur et nutritif pour le système nerveux central.

Lobes : Sous-régions du cerveau, il y a 6 lobes par hémisphères.

Lobe insulaire : Partie du cerveau enfouie au niveau d’un des sillons du cerveau et traitant principalement des informations végétatives, douloureuses, olfactives et gustatives.

Lobe frontal : Lobe du cerveau situé à l’avant du crâne qui est le siège du raisonnement, de la planification, du langage et de la coordination des mouvements volontaires.

Lobe limbique : Lobe du cerveau impliqué dans le traitement des émotions, aux affects et de la mémoire.

Lobe occipital : Lobe du cerveau situé à l’arrière du crâne, impliqué principalement dans les fonctions visuelles.

Lobe pariétal : Lobe du cerveau situé dans la partie médiane du crâne impliqué dans la sensibilité tactile, la programmation des mouvements volontaires et la capacité à se situer dans l’espace.

Lobe temporal : Lobe du cerveau situé latéralement impliqué dans l’audition, la mémoire te les émotions.

M

Macroscopique : Visible à l’œil nu.

Magnétoencéphalographie (MEG) : Technique de mesure des champs magnétiques induits par l’activité des neurones du cerveau ou de la moelle épinière.

Maladie neurologique : maladie affectant le système nerveux central (cerveau et moelle épinière).

Mélatonine : Hormone impliquée dans la régulation des rythmes chronobiologiques comme les phases de veille et de sommeil.

Méninges : Enveloppes entourant et protégeant le cerveau et la moelle épinière.

Méningiome : tumeur cérébrale se développant au niveau des méninges.

Métabolite : petite molécule impliquée dans le métabolisme, l’ensemble des mécanismes permettant le fonctionnement de l’organisme.

Microcéphalie : Croissance anormalement diminuée du cerveau et de la boîte crânienne.

Microscope : Instrument permettant l’observation d’un objet de petite ou de très petites dimensions (de l’ordre du micromètre, 10-6 mètre) de façon agrandie te visible à l’œil nu.

Milliseconde : 1/1000ieme de seconde

Modélisation : Conception d’un modèle dans lequel des variables connues dites « explicatives » sont utilisées pour déterminer des variables inconnues, dites « à expliquer ». Ces modèles mathématiques sont utilisés pour anticiper des évènements ou des situations comme prévoir l’apparition d’une maladie en fonction d’un groupes de signes précurseurs. La modélisation repose sur l’intelligence artificielle.

Molécule : Ensemble d’atomes (au moins 2) identiques ou non, unis les uns aux autres par le bisas de liaison chimiques. Une molécule peut être par exemple être une protéine, un glucide (sucre), un lipide (graisse).

Moelle épinière ou spinale : partie inférieure du système nerveux central située dans la colonne vertébrale.

Morphologie : Etude de la forme d’un élément du corps d’un être vivant comme par exemple un cellule, un organe.

Motoneurone : neurones moteurs impliqués dans la transmission des informations motrices du cerveau vers la moelle épinière et vers les organes périphériques.

Motricité : Ensemble des fonctions associées aux mouvements

Myéline : Substance constituée principalement de lipides qui sert à isoler, à protéger les axones des neurones comme une gaine isolante autour de fils électriques. La myéline joue également un rôle important dans la propagation rapide de message nerveux d’un neurone à l’autre.

N

Nerfs afférents : Faisceaux de fibres nerveuses (neurones) permettant la transmission des informations depuis le système nerveux central vers la périphérie.

Nerfs efférents : Faisceaux de fibres nerveuses (neurones) permettant la transmission des informations depuis la périphérie vers le système nerveux central.

Nerfs rachidiens : Nerfs issus de la moelle épinière partant vers la périphérie.

Neurone cortico-spinal : Neurone transmettant l’information entre le cerveau et la moelle épinière.

Neurone : Cellule de base du tissu nerveux, capable de recevoir, d’analyser, de reproduire et de transmettre des informations sous forme de signal électrique ou chimique. La partie principale, le corps cellulaire du neurone, est prolongée par un axone et des dendrites, prolongements permettant la connexion aux autres neurones. Le neurone peut être décrit comme une unité de communication avec un système récepteur, les dendrites, un centre de contrôle, le corps cellulaire et une partie émettrice, l’axons. Les corps cellulaires des neurones forment la substance grise du cerveau, les axones constituent la substance blanche.

Neurotransmetteurs : Molécules chimiques produites par les neurones qui sont libérés dans l’espace entre 2 neurones ou entre un neurone et un muscle (la synapse) et sont captées par des récepteurs ancrés sur la membrane des dendrites d’un autre neurone ou sur la fibre musculaire. Les neurotransmetteurs appelés « messager » transmettent l’information électrique d’un neurone vers un autre ou vers un muscle.

Noyaux : Faisceau de neurones.

Noyau cellulaire : Structure cellulaire contenant le matériel génétique de la cellule ou se déroule la transcription (passage de l’ADN en ARN) et la traduction (passage de l’ARN en protéine).

O

Oligodendrocytes : Cellules du cerveau qui produisent la myéline entourant les axones des neurones et qui jouent un rôle essentiel dans la protection des neurones et la propagation de l’influx nerveux.

P

Parenchyme cérébral : Ensemble des cellules constituant le tissu du cerveau.

Pathologie : synonyme de maladie

Pédoncules cérébelleux : Structure reliant le cervelet au tronc cérébral.

Pie-mère : couche la plus profonde des méninges.

Plasma : Partie liquide du sans dans laquelle baignent les cellules sanguines (globules rouges et blancs).

Plasticité : Capacité essentielle du cerveau à s’adapter de façon dynamique en recréant de nouveaux réseaux ou de nouvelles connexions entre les faisceaux de neurones.

Plateforme : Lieu de mise à disposition pour le chercheurs, d’équipements, de services et de conseils par des personnels experts en technologie.

Pont : Partie du tronc cérébral.

Potentiel d’action : Lorsqu’un neurone est activé soit par un « ordre » reçu du cerveau soit par « une information » reçue de la périphérie (une image, une douleur, un son….) un échanges d’ions calcium et sodium se produit entre l’intérieur et l’extérieur du neurone. Cet échange d’ions provoque un courant électrique, le potentiel d’action, qui se propage le long de l’axone du neurone jusqu’à un autre neurone.

Protocole : Document qui regroupe la description des conditions et du déroulement d’une expérience, d’un test ou d’un essai.

S

Sagittal : Plan vertical séparant le corps en deux moitiés, droite et gauche.

Scanner : Equipement d’imagerie reposant sur l’absorption de rayons X par les tissus biologiques.

Sémiologie : Etude des symptômes des maladies.

Séquençage du génome : Méthode qui permet la lecture du code génétique (ADN)

Substance blanche : Partie du cerveau ou de la moelle spinale constituée des prolongements des cellules nerveuses, les axones.

Substance grise : Partie des tissus du système nerveux central composée essentiellement des corps cellulaires et des dendrites des neurones.

Substance noire : Structure rattachée aux ganglions de la base riche en neurones dopaminergiques, important pour les fonctions motrices.

Synapse : Zone de contact entre les axones des neurones permettant la transmission de l’influx nerveux.

Système nerveux central : Le cerveau et la moelle épinière

T

Tests cognitifs : Tests permettant d’évaluer les aptitudes mentales

Thalamus : Structure cérébrale dont un des rôles majeurs est de filtrer et de transférer au cerveau les informations sensorielles captées par nos sens (comme la vue, le toucher ou l’odorat).

Tomographie par émission de positons (TEP) : Technique d’imagerie mesurant l’activité métabolique d’un tissu grâce à l’utilisation de composés radioactifs.

Tractographie : Technique d’imagerie par résonance magnétique permettant de représenter les faisceaux de fibres nerveuses du cerveau.

Tronc cérébral : Structure faisant le lien entre le cerveau et la moelle spinale composée du mésencéphale, du pont et de la moelle allongée.