Equipes scientifiques

Page précédente

Equipe « Physiopathologie moléculaire de la maladie de Parkinson »

Presentation

Physiopathologie des maladies neurologiques Domaine principal : Neuroscience moléculaire & cellulaire Domaine secondaire : neuroscience clinique & translationnelle L’équipe "Physiopathologie moléculaire de la maladie de Parkinson", dirigée par Olga CORTI & Jean-Christophe CORVOL, s’intéresse à la complexité de la maladie de Parkinson et mène des projets de recherche pluridisciplinaire associant l’évaluation clinique, la biologie des neurones et la génétique.

 

Les 3 buts principaux de l’équipe « Physiopathologie moléculaire de la maladie de Parkinson »  sont  :

  • Identifier de nouveaux facteurs génétiques de la maladie, comme des gènes responsables de formes familiales, des gènes modificateurs de la progression ou de la réponse aux traitements, ou encore des éléments non-codants du génome affectant la biologie des neurones.
  • Caractériser des mécanismes moléculaires responsables de la maladie, en particulier ceux liés à a dysfonction des gènes PINK1 et Parkin, et étudier leurs effets sur la biologie des neurones et des cellules immunitaires
  • Développer de nouvelles stratégies clinico-génétiques pour une médecine de prédiction personnalisée.

 

 

Principales publications de l’équipe « Physiopathologie moléculaire de la maladie de Parkinson »

En savoir plus Masquer

Membres de l'équipe

  • Olga CORTI

    Directeur de Recherche, Inserm, Institut du Cerveau

    En savoir plus
  • Jean-Christophe CORVOL

    MD, PhD, PU-PH, Sorbonne Université, AP-HP

    En savoir plus
  • Alexis BRICE

    Porteur de projet, MD, PU-PH, Sorbonne Université-AP-HP

    En savoir plus
  • David GRABLI

    Porteur de projet, MD, PhD, PU-PH, Sorbonne Université, AP-HP

    En savoir plus
  • Hélène CHEVAL

    Porteur de projet, PhD, MCU, Sorbonne Université

    En savoir plus
  • Philippe RAVASSARD

    Porteur de projet, PhD, CR1, CNRS

    En savoir plus
  • Suzanne LESAGE

    Porteur de projet, PhD, IR-HC, INSERM

    En savoir plus