lumière sur la SLA

Recherche Mis en ligne le 14 novembre 2014
josespoir
Ouvrir / fermer le sommaire

Faire connaître la maladie de Charcot ou encore appelée Sclérose latérale amyotrophique est l’objectif que se sont fixés de nombreuses associations comme les associations « S’investir pour la SLA » ou l’association José Utiel « Josespoir ».

 

Le 27 septembre 2014, une grande marche de solidarité « main dans la main » était organisée entre le Champ de Mars et le Trocadéro. De nombreuses personnes se sont mobilisées pour cette marche solidaire à laquelle s’est joint l’équipe d’Edor Kabashi, chercheur à l’Institut du Cerveau – ICM.

 

Dans la continuité de cette manifestation, l’association de José Utiel, Josespoir a appelé à la création d’une Chaîne de la Lumière et de l’Espoir à travers l’hexagone. L’objectif est certes de communiquer sur la maladie mais également de collecter des fonds pour aider à faire progresser la recherche. Plusieurs malades et familles ont répondu à l’appel. Une marche et la création d’un flashmob géant constitué des 3 lettres SLA s’organisent déjà dans plusieurs villes. Tous ceux qui désireront participer à cette chaine de lumière et d’espoir se verront attribuer une bougie led contre une participation de 2€. L’ensemble des bénéfices seront reversés à l’ARSLA et à l’Institut du Cerveau – ICM.

 

A l’Institut du Cerveau – ICM, deux équipes de recherche se consacrent entièrement à ce sujet : l’équipe de Edor Kabashi dont les études principales sont sur le traitement de la SLA : de la génétique au poisson zèbre; et l’équipe de Séverine Boillée qui étudie les mécanismes de la dégénérescence motoneuronale.

 

Equipes scientifiques

Chef d'équipe
Lire la suite
Equipe "Causes de la SLA et mécanismes de la dégénérescence motoneuronale"
Chef d'équipe
Severine BOILLEE PhD, CR1, INSERM
Physiopathologie des troubles neurologiques
Domaine principal : Neurosciences moléculaires et cellulaires
Domaine secondaire: Neurosciences cliniques et translationnelles

La Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) ou « Maladie de Charcot » est une pathologie neuromusculaire progressive et fatale caractérisée par une perte des motoneurones, neurones qui commandent entre autres la marche, la parole, la déglutition et la respiration. L’atteinte neuronale entraine la disparition de la transmission d’informations entre le cerveau et les muscles qui ne sont donc plus sollicités et s’atrophient. 10% des cas de SLA sont dits « familiaux » d’origine génétique. L’âge moyen de début de maladie est d’environ 60 ans avec 1 femme pour 1.2 hommes atteints.
Lire la suite