Programme Big Brain Theory: PROJET FORT[É]

Ouvrir / fermer le sommaire

CHAQUE ANNÉE DANS LE MONDE, DES MILLIONS DE PERSONNES DOIVENT SUIVRE UNE RÉÉDUCATION MOTRICE APRÈS UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL (AVC), UN TRAUMATISME CRÂNIEN SÉVÈRE OU UNE TUMEUR CÉRÉBRALE. D’AUTRES DÉVELOPPENT DES MALADIES DU MOUVEMENT CHRONIQUES ET INVALIDANTES COMME LA DYSTONIE.

POUR TOUS CES PATIENTS MAIS AUSSI POUR CHACUN D’ENTRE NOUS, LE PROJET FORT[É] EST UN ESPOIR D’APPRENDRE ET DE RÉAPPRENDRE PLUS VITE ET MIEUX LES GESTES DU QUOTIDIEN.

MIEUX COMPRENDRE ET STIMULER LES CAPACITÉS D’APPRENTISSAGE MOTEUR

POUR TOUS ET POUR LES PATIENTS ATTEINTS DE LÉSIONS CÉRÉBRALES

 

Porté par une équipe pluridisciplinaire, le projet FORT[É] est lauréat du Programme Big Brain Theory. Grâce à l’utilisation inédite de deux technologies (la stimulation magnétique transcrânienne (TMS) et l’électroencéphalogramme (EEG)), il a pour ambition de mieux comprendre le fonctionnement du cervelet et de moduler son activité et ses interactions avec le cortex pour :

  • Permettre à chacun, à tout âge, d’apprendre mieux et d’optimiser ses capacités motrices.
  • Aider à trouver les clés de la motivation pour améliorer les performances d’un cerveau sain ou lésé.
  • Révolutionner les programmes de réhabilitation grâce à de nouveaux traitements non invasifs, en utilisant la stimulation magnétique transcrânienne (TMS) pour renforcer la motivation des patients.
  • Ouvrir la voie au développement de nouvelles technologies de stimulation, accessibles à tous, capables de moduler l’activité cérébrale.

Objectif 1

DÉCHIFFRER la façon dont le cervelet, une partie relativement méconnue du cerveau, interagit avec les régions frontales et pré-frontales pour moduler une capacité essentielle dans la vie de tout un chacun, l’apprentissage de tâches motrices.

Objectif 2

AUGMENTER le mécanisme motivationnel de récompense pour accélérer le processus d’apprentissage et de réapprentissage de la motricité en particulier chez les patients atteints de lésions cérébrales.

La motivation joue un rôle clé dans l’apprentissage de tout un chacun mais plus encore dans la rééducation d’un patient atteint d’une lésion cérébrale. Un sourire, un encouragement ne suffisent pas toujours, nous avons tous besoin d’un “retour sur investissement”, c’est-à-dire un équilibre entre effort et récompense. Les interactions entre l’apprentissage de la motricité et le processus de récompense, qui sous-tend la motivation, restent mal comprises, et donc peu prises en compte dans la manière dont nous apprenons. Enregistrer l’activité cérébrale au cours de mouvements précis, associés au non à une récompense, pourrait permettre de mieux comprendre le rôle du cervelet et de ses interactions dans le processus motivationnel.

Télécharger la plaquette du projet FORT[É]

 

PRENDRE DES RISQUES POUR RÉVOLUTIONNER LA RECHERCHE EN NEUROSCIENCES : UNE STRATÉGIE OUT OF THE BOX, SIGNATURE DE L’INSTITUT DU CERVEAU

ET SI UNE AUTRE FAÇON DE PENSER LA RECHERCHE, PLUS AUDACIEUSE, PLUS DÉCALÉE, BASÉE SUR L’INTERDISCIPLINARITÉ ÉTAIT À L’ORIGINE DE PERCÉES MAJEURES, CAPABLES DE RÉVOLUTIONNER L’APPROCHE ET LE TRAITEMENT DES MALADIES NEUROLOGIQUES ET PSYCHIATRIQUES ? C’EST DE CETTE IDÉE QU’EST NÉ EN 2015 LE PROGRAMME BIG BRAIN THEORY EN TANT QUE PREUVE DE CONCEPT.

Pourquoi « Big Brain » ? Parce que les défis du cerveau sont immenses et parce que nos ambitions, au service des patients, le sont aussi. Pourquoi « Theory » ? Parce que nous voulons proposer des idées inexplorées et des voies nouvelles pour avancer dans la compréhension de notre cerveau. Aujourd’hui, ce qui nous manque, ce ne sont pas tant les détails que la vue d’ensemble : The Big Picture.

Le Professeur Bassem Hassan, Directeur scientifique de l’Institut du Cerveau, revient sur les enjeux du programme Big Brain Theory.

Et si… Et si VOTRE soutien était celui qui permettait à la prochaine Big Brain Theory de devenir le prochain Big Brain Fact ?

INVESTIR AUJOURD’HUI DANS BIG BRAIN THEORY,

c’est oser soutenir des projets pionniers de haut niveau.

 

Le programme Big Brain Theory, véritable incubateur d’espoir, entend garantir aux projets le financement d’amorçage nécessaire pour qu’ils puissent :

> En temps 1, fournir des premières preuves de concept, garantes de leur haut potentiel de découvertes.

> En temps 2, décrocher des subventions institutionnelles indispensables à leur poursuite.

 

En savoir plus sur le Programme Big Brain Theory.