Stanley Durrleman, lauréat du prix Inria de l’Académie des Sciences (jeune chercheur)

Événement Mis en ligne le 24 novembre 2020
Stanley Durrleman
Ouvrir / fermer le sommaire

Stanley Durrleman (Inria), co-chef de l’équipe « ARAMIS – algorithmes, modèles et méthodes pour les images et les signaux du cerveau humain » à l’Institut du Cerveau, a reçu le prix Inria de l’Académie des Sciences – jeune chercheur, pour ses travaux.

Ce prix, d’un montant de 20 000€, récompense les travaux de Stanley Durrleman et de son équipe sur le développement de méthodes d’apprentissage statistique et la conception de modèle prédictif de l’évolution des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Il a mis au point des algorithmes capables de prédire l’évolution de la maladie d’Alzheimer chez des patients dans les quatre prochaines années. Cet outil pourra jouer un rôle clé dans l’évaluation de l’efficacité de thérapeutiques pour les maladies neurodégénératives.

Je suis très honoré de recevoir ce prix prestigieux. C’est la reconnaissance d’un travail qui s’est construit à la frontière entre plusieurs disciplines : mathématiques, informatique, neurosciences et médecine. Nous cherchons maintenant à utiliser nos outils pour aider à démontrer l’efficacité de traitements prometteurs en les administrant au bon moment chez le bon patient.

Stanley Durrleman

 

Equipes scientifiques

Equipe "ARAMIS – Algorithmes, modèles et méthodes pour les images et les signaux du cerveau humain"
Chef d'équipe
Olivier COLLIOT PhD, DR2, CNRS
Stanley DURRLEMAN PhD, DR2, INRIA
Méthodologie et neuroimagerie
Domaine principal : Neurosciences cliniques et translationnelles

L’équipe dirigée par Olivier COLLIOT & Stanley DURRLEMAN a pour objectif de construire des modèles numériques des maladies du cerveau, en particulier des pathologies neurodégénératives, à partir de bases de données multimodales issues de patients. Les principales approches utilisées sont l’apprentissage automatique (technique d’intelligence artificielle), la modélisation géométrique et statistique, et la théorie des réseaux complexes.
Lire la suite