Sandrine SAILLET lauréate du prix Valérie Chamaillard 2020 de la Fondation Française pour la recherche sur l’épilepsie

Événement Mis en ligne le 11 janvier 2021
Ouvrir / fermer le sommaire

Les travaux sur les épilepsie-absence, de Sandrine SAILLET, post-doctorante dans l’équipe « Excitabilité cellulaire et dynamiques des réseaux neuronaux » à l’Institut du cerveau, lauréate  du prix Valérie Chamaillard 2020 de la Fondation Française pour la recherche sur l’épilepsie (FFRE).

L’épilepsie-absence est un syndrome épileptique fréquent, représentant 10 à 15% des épilepsies infantiles. Cette maladie génétique, s’exprime par la survenue répétée de crises (jusqu’à 200 fois par jour) interrompant toutes formes de processus conscient. Bien qu’il soit établi que ces symptômes sont causés par un défaut dans le cortex cérébral des enfants, on ignore jusqu’à présent comment cette région cérébrale acquiert progressivement sa capacité à générer des crises. Le projet mené par Sandrine SAILLET et récompensé par ce prix, vise à élucider les déficits neuronaux et moléculaires qui apparaissent au cours du développement cérébral précédant la survenue des crises afin d’améliorer les connaissances scientifiques sur l’origine et les mécanismes de cette épilepsie et d’établir pour la première fois un diagnostic précoce de l’épilepsie-absence. Les résultats de ces travaux permettront de proposer de nouvelles cibles thérapeutiques agissant avant l’apparition des premiers signes cliniques. C’est l’espoir pour ces jeunes patients d’être diagnostiqués plus vite, de recevoir un traitement plus tôt et d’empêcher les premières crises de survenir ou de perdurer jusqu’à l’adolescence.

Equipes scientifiques

Equipe "Excitabilité cellulaire et dynamiques des réseaux neuronaux"
Chef d'équipe
Stephane CHARPIER PhD, PU,Sorbonne université
Mario CHAVEZ PhD, CR1, CNRS
Vincent NAVARRO MD, PhD, PU-PH, Sorbonne université, AP-HP
Physiopathologie et dynamique des réseaux neuronaux, epilepsie
Domaine principal: Neurophysiologie
Domaine secondaire : Neurosciences cliniques & translationnelles

L’équipe dirigée par Stéphane CHARPIER, Mario CHAVEZ & Vincent NAVARRO explore comment le cerveau devient épileptique (épileptogenèse), comment il produit des crises (ictogenèse) et les relations entre activités neurophysiologiques et sémiologie clinique. L’équipe explore également des conditions cérébrales extrêmes exprimant des activités électriques continues et anormales (état isoélectrique et état de mal épileptiques)
Lire la suite