Agir autrement pour les AVC ischémiques – zoom sur la startup Neuraltide

IPEPS - The Healthtech Hub Mis en ligne le 16 octobre 2020
Neuraltide_IPEPS
Ouvrir / fermer le sommaire

La startup Neuraltide développe un dispositif médical à destination des patients victimes d’accidents vasculaires cérébraux.

L’accident vasculaire cérébral est la 3e cause de décès avec plus de 130 000 cas par an et la première cause de handicap acquis chez l’adulte en France. Aujourd’hui, les traitements disponibles pour les patients victimes d’un AVC présentent certaines limites et seulement 20 % ont accès à ces traitements.

Pour pallier à cette urgence médicale et permettre une prise en charge plus large, la startup Neuraltide a développé une solution innovante et non-invasive : le Swell-Suit.

Le Swell-Suit augmente la perfusion cérébrale par à la redistribution de sang de la partie basse du corps vers le cerveau en appliquant une faible pression sur les jambes et l’abdomen. Cette mobilisation de sang permet une revascularisation du cerveau en empruntant la circulation au voisinage de l’artère bouchée. Ainsi, le Swell-Suit ne débouche pas l’artère occluse, il emprunte les voies naturelles de suppléance pour diminuer la taille de l’attaque cérébrale et ainsi réduire le handicap.

Fondée en 2017 et incubée au sein de l’iPEPS – The Healthtech Hub, la startup a mené une première étude pilote concluante sur 21 patients. Les deux fondatrices, Karine Berthet, neurologue spécialisée dans la prise en charge des AVC, et Anne-Claire Lukaszewicz, réanimatrice, ont pour objectif que le Swell-Suit devienne un dispositif médical de référence pour la prise en charge des AVC ischémiques, accessible au plus grand nombre de patients.

Neuratlide fait sa première levée de fonds pour financer ses activités de recherche qui s’articulent sur 2 axes :  la réalisation d’une étude clinique dans 4 unités de soins intensifs de neurologie vasculaire (étude TIDE-IN) et l’optimisation du Swell-Suit (version électronique).