Archives

Un(e) Chef(fe) de projet réseau ACT4ALS-MND (H/F)

Le réseau ACT4ALS-MND (Alliance on Clinical Trials for ALS-MND) est un réseau national de recherche clinique portant sur le domaine de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et les autres maladies du neurone moteur (MNM) regroupant des chercheurs, les attachés de recherche clinique, les infirmières de recherche clinique, les chefs de projet et les cliniciens spécialistes du domaine. L’objectif et l’engagement des membres du réseau ACT4ALS-MND est de mobiliser toutes ces expertises au profit de la recherche clinique dans le domaine de la SLA.

Ce réseau est rattaché à la filière de santé maladie rare SLA /MNM (FilSLAN) et localisé au CIC Neurosciences à l’ICM.

Le réseau ACT4ALS-MND regroupe 19 Centres experts SLA répartis sur l’ensemble du territoire national.

Les missions du réseau ACT4ALS-MND, sont :

  • D’apporter un soutien méthodologique et logistique aux investigateurs français pour la mise en œuvre des projets de recherche clinique
  • D’interagir avec les promoteurs académiques et industriels pour faciliter et optimiser la mise en place et le suivi des études cliniques
  • De permettre une communication fluide et efficace entre les centres participant aux essais cliniques
  • D’augmenter le recrutement des patients inclus dans les essais cliniques
  • De permettre une visibilité des investigateurs reconnue à l’échelle nationale et internationale grâce à la labellisation FCRIN, et ainsi augmenter les chances de succès aux appels d’offre pour les essais cliniques (PHRC, appels d’offre européens…).

 

Missions principales 

Animer le réseau, contribuer à sa structuration et sa pérennisation dans le temps, participer au montage et au suivi des projets de recherche du réseau, et constituer le point de contact opérationnel du réseau qui bénéfice d’une vision du fonctionnement de l’ensemble des centres ACT4ALS-MND. Être la porte d’entrée des essais industriels.

 

  1. Animer et structurer le réseau & stratégie de positionnement
  • Activités d’agent de communication (organisation de réunions, rédaction de CR, diffusion d’informations au sein du réseau, contribuer à la visibilité du réseau (site internet, support communication, …)
  • Activité de responsable management de la qualité (établissement du guichet unique, implémentation du système de management de la qualité du réseau (ex. évaluation de la satisfaction client, tableau des sollicitations, …), Mettre en place un mode de fonctionnement transversal et auxquels les centres adhèrent pour que ces derniers se coordonnent efficacement, recueillir et monitorer les indicateurs d’activité et de qualité, assurer le suivi des essais multicentriques dans lesquels le réseau est impliqué
  • Activité de suivi financier du réseau : contribuer à assurer le plan financier du réseau, valoriser les missions de prestation du réseau (mise en place de contrats, suivi de facturation, …), suivre les budgets sur les lignes financières
  1. Coordonner et suivre l’implication des centres dans les essais cliniques
  • Aider à la réalisation des enquêtes de faisabilité pour sélectionner les centres du réseau selon la thématique du projet
  • Assurer un suivi de recrutement des essais menés par le réseau et échanger sur les difficultés potentielles rencontrées
  • Aider les centres à mettre en place les essais plus rapidement

 

  1. Contribuer à la rédaction du rapport d’activité annuel demandé par la DGOS pour la FilSLAN
  2. Contribuer à la rédaction du rapport d’activité annuel demandé par F-CRIN

 

 

Savoir-faire

  • Expérience en recherche clinique (académique et industrielle, nationale et internationale) et connaissance de la dynamique des projets européens
  • Convention Unique et grilles de surcoûts
  • Une expérience du travail en réseau (structuration, animation) serait un plus
  • Une expérience dans le management de la qualité (ISO9001) serait un plus

 

Savoir

  • Formation initiale scientifique ou en santé (bac + 5).
  • Connaissance de la règlementation et des BPC.
  • Maitrise de l’anglais (oral/écrit)

Savoir-être

  • Bonnes capacités de travail en équipe
  • Bonnes capacités de communication (interne et externe)

Un(e) Technicien(ne) supérieur(e) en Biologie Moléculaire (H/F)

L’ICM recrute un(e) Technicien(ne) en biologie moléculaire au sein de sa plateforme de Vectorologie.

La plateforme de Vectorologie (certifiée ISO9001) assure la production de vecteurs viraux de transfert de gènes (Lentivirus, Adénovirus et AAV), pour les équipes de recherche de l’institut, pour des académiques externes et pour les industriels.

Missions principales

  • Construction de vecteurs viraux (pLv, pAAV, pCAV) et non viraux
  • Amplification des ADN plasmidiques pour la production de vecteurs viraux (maxi-preps d’ADN)
  • Contrôle qualité des vecteurs construits et produits (dosage, profils de restriction, séquençage)
  • Maintien opérationnel des équipements et outils de Biologie Moléculaire de la plateforme
  • Gestion de la banque de vecteurs, inserts, primers de la plateforme.
  • Développement des expérimentations en conformité avec le système qualité en vigueur

 

Savoir-faire

  • Vous avez 1 à 2 ans d’expérience
  • Une pratique de la culture de lignées cellulaire sera appréciée
  • Connaissance et pratique des techniques classiques de biologie moléculaire (clonage, transformation, culture et production de biomasse bactérienne, extraction/purification des acides nucléiques, PCR, qPCR)

 

Savoir

  • DUT ou BTS ou Licence professionnelle (Biotechnologies, Génie Biologique, Analyses biologiques et/ou biochimiques)
  • Maitrise des outils informatiques (Pack Office et logiciel d’analyse spécifiques du domaine : Vector NTI, SnapGene)
  • Capacités d’organisation, d’analyse et de synthèse des résultats (rapports et cahiers de laboratoire)
  • Maîtrise de l’anglais scientifique (travail dans un environnement international, manuels techniques, publications…)

 

Savoir-être

  • Vous êtes organisé(e), réactif(ve), rigoureux(se) et dynamique,
  • Vous aimez travailler en équipe

Un(e) ingénieur(e) d’études(H/F)

La plateforme d’Imagerie Cellulaire et Moléculaire Quantitative : ICM.Quant a pour but de soutenir les activités d’imagerie photonique et électronique ainsi que l’analyse de données d’imagerie produites par les équipes scientifiques de l’Institut du Cerveau. Elle regroupe 5 ingénieurs répartis en 2 pôles, microscopie électronique et photonique. Elle est coordonnée par un responsable opérationnel.

L’ingénieur(e) de plateforme participera au fonctionnement et au développement de la plateforme mais aussi la communication interne et externe sur les activités de la plateforme. Il/elle contribuera à l’activité photonique. Placé(e) sous la responsabilité hiérarchique du responsable opérationnel de la plateforme, il/elle bénéficiera d’une autonomie dans l’organisation de ces tâches quotidiennes.

Missions principales

  • Prendre en charge les équipements de microscopie photonique de la plateforme.
  • Assurer la formation des utilisateurs.
  • Conseiller les utilisateurs sur les possibilités et limites des techniques proposées.
  • Gérer les relations avec le service après-vente des fournisseurs de systèmes et de logiciels et assurer le suivi des interventions pour réduire leur durée d’indisponibilité.
  • Participer à la gestion des stocks et à la commande de consommables nécessaires au bon fonctionnement de la structure.
  • Assurer une veille technologique.
  • Participer au contrôle qualité.
  • Participer à des cours et travaux pratiques organisés par la plateforme d’imagerie de l’ICM et par les réseaux professionnels de microscopie (GDR, RTmfm).

 

Savoir-faire

  • Maîtrise des outils de l’imagerie photonique (confocale, multiphotonique, à feuillet de lumière).
  • Maîtrise des logiciels d’acquisition et de traitement d’image (Zen, Las X, NIS-Element, FIJI, Imaris).
  • Adapter les technologies aux besoins des projets de recherche.
  • S’assurer du bon fonctionnement des systèmes.
  • Suivre la bonne application des contrats avec les partenaires et fournisseurs.
  • Gérer les interactions de la plateforme avec les interlocuteurs internes et externes.
  • Capacité à hiérarchiser les tâches et organiser son activité en tenant compte des contraintes et des échéances.
  • Connaissance du fonctionnement général d’une plateforme d’imagerie.

Savoir

  • Formation de bac+3 à bac+5 dans le domaine de l’imagerie.
  • Microscopie photonique.
  • Traitement et analyse d’images.
  • Techniques de préparation d’échantillons pour la microscopie photonique serait un plus.
  • Formation « expérimentation animale » serait un plus.
  • Expérience sur un microscope à feuillet de lumière serait un plus.

Savoir-être

  • Volonté d’apprendre, de s’adapter, curiosité scientifique.
  • Bon relationnel
  • Esprit d’équipe et goût du service commun.
  • Disponibilité et réactivité.
  • Adaptabilité et autonomie.

Un(e) Data Manager Senior (H/F)

Nous recherchons actuellement une personne capable de coordonner la gestion des données à l’Institut du cerveau de Paris. Si vous êtes la personne que nous recherchons, vous guiderez, formerez et soutiendrez les équipes et les plateformes de recherche sur la bonne approche pour leur gestion de données. Vous les guiderez tout au long du cycle de vie de leurs données. Cela comprend : la création de plans de gestion des données, l’utilisation de formats et de systèmes corrects, la communication avec la DSI, la communication avec le service juridique et le DPD de l’institut, et le stockage à long terme de l’ensemble de données. Le poste exige la capacité d’assurer la liaison avec un grand nombre d’entités de l’institut, tant dans le domaine scientifique que dans le domaine administratif. En outre, vous serez un défenseur et un formateur actif en ce qui concerne les meilleures pratiques de gestion et de partage des données.

Missions principales

  • Être un point de contact central en ce qui concerne les questions liées aux données de recherche à l’institut
  • Diriger une équipe qui gère les données des études et les bases de données REDCap
  • Aider les chercheurs en les guidant dans le processus et en établissant le contact avec les bons groupes.
  • Former et promouvoir les meilleures pratiques en matière gestion des données
  • Fournir des informations à la DSI sur les domaines dans lesquels l’infrastructure de gestion des données peut être améliorée à l’institut.
  • Établir des relations entre les équipes et les services de l’entreprise (services juridiques, DPO, DSI, etc.) lorsque cela est nécessaire pour leurs projets.
  • Créer des estimations et des devis pour le soutien à la gestion des données
  • Nettoyer et valider les données, en résolvant les problèmes avec le personnel chargé de la collecte des données (Project investigateur, Post-doc, ARCs).

Savoir-faire

  • Connaissance approfondie des procédures de gestion des données, des meilleures pratiques (Data Management Plan) et des outils de gestion des données (de préférence avec REDCap) ,
  • Bonne connaissance des bases de données relationnelles (comme mysql ou postgres) et du langage SQL.
  • Une certaine connaissance de la conformité au GDPR (données sensibles, MR de la CNIL, privacy by design and by default…) est souhaitable.

Savoir

  • Titulaire d’un master (bac+5) scientifique/biostatistique/bio-informatique/informatique avec des compétences en gestion des données
  • Expérience en gestion de projet
  • Bonne expérience de l’environnement de recherche clinique universitaire et de la gestion de cohortes longitudinales.
  • De bonnes compétences en anglais scientifique.
  • Une passion pour les données FAIR et la reproductibilité scientifique.

 Savoir-être

  • Capacités d’organisation (individuellement et en équipe)
  • Autonomie, Rigueur, Adaptabilité
  • Capacité à travailler en équipe multidisciplinaire
  • Excellent relationnel
  • Esprit d’équipe, implication dans un travail collaboratif
  • Capacité à communiquer avec des chercheurs et du personnel d’horizons divers