Un(e) Ingénieur(e) en bio-informatique / Bio-informaticien(ne) (H/F)

Poste à pourvoir : 01/09/2021
Type de contrat : Contrat à durée déterminée 18 mois
Domaine d'activité : Plateforme technologique
Type d'annonce : ICM

La plateforme Data Analysis Core de l’ICM cherche à étendre ses offres d’analyse. Pour ce faire nous cherchons à recruter un ou plusieurs Ingénieur(e)s en bio-informatique pour renforcer notre équipe.

La plateforme de gestion et d’analyse des données de recherche en Neuroscience (DAC) a pour mission d’améliorer la collecte, le stockage, la gestion et l’analyse de l’ensemble des données médicales et scientifiques de l’Institut. L’équipe est constituée d’une quinzaine de personnes de spécialités variées et complémentaires : biostatisticien(ne)s, bioinformaticien(ne)s, data managers, et développeur(se)s.

Missions principales

Dans le cadre de son développement, la plateforme DAC recrute un(e) ingénieur(e) spécialisé(e) dans l’analyse de données single-cell.

Vous participerez à l’analyse et à l’interprétation des données omiques neuro focalisées.

Votre travail consistera à :

  • Développer de nouvelles méthodes pour l’analyse de données « single-cell »
  • Accompagner les chercheurs dans leur projet et aider à l’interprétation des données
  • Assurer des sessions de formations autour de l’analyse de données « single cell » ou d’autre types de données omiques.

 

Savoir-faire

  • Expertise dans l’analyse de données « single cell »
  • Compétences dans la construction de pipelines d’analyse de données de séquençage à haut débit
  • Expertise en analyse de données génomiques humaines et animales
  • Maîtrise des environnements UNIX (shell), de la programmation (notamment langages de scripts et R)
  • Pratique experte d’au moins une méthode d’analyse de NGS
  • Autonomie pour apprendre rapidement de nouvelles méthodes adaptées à la grande variété des données

Savoir

  • Diplômes : Bac+5 (master ou ingénieur) en bio-informatique, ou niveau équivalent en biologie/informatique complété par une expérience professionnelle dans l’autre domaine
  • Expérience professionnelle souhaitée d’au moins un an dans le domaine
  • Bonne maîtrise de l’anglais scientifique ;

Savoir-être

  • Capacité d’intégration au sein d’une équipe multi-disciplinaire, et aussi de communication avec des chercheurs venant d’horizons scientifiques variés ;
  • Motivation pour les projets complexes et pour faire avancer la recherche en Neurosciences !