Archives

Un(e) neurologue PH (H/F)

L’Institut du cerveau est un centre de recherche totalement dédié à la recherche sur les maladies neurologiques et neurodégénératives, qui comprend en son sein des cliniciens chercheurs, des chercheurs en neuroscience et fondamentaux. L’institut s’appuie sur des ressources exceptionnelles dans les domaines de la neuro-imagerie, de la génétique, des neurosciences cognitives, de la biologie, de l’électrophysiologie. L’équipe travaille sur les démences dégénératives, en particulier sur les démences Frontotemporale (DFT) en liaison étroite avec les équipes médicales de l’institut de la mémoire et de la maladie d’Alzheimer (IMMA).

Le(a) candidat(e) participera à des projets de recherche clinique sur les démences dégénératives au sein de l’ICM. Les projets de l’équipe portent sur les formes génétiques de DFT. Il s’agit de projets de recherche clinique et translationnelle, visant à identifier des marqueurs biologiques, d’imagerie cérébrale (IRM/TEP) et troubles cognitifs précoces de la DFT, et leurs bases neuroanatomiques.

Les données exploitées par le(a) candidat(e) sont issues de cohortes de patients DFT (Predict-PGRN PrevDemALS et RBM02-59).

Possibilité d’une activité de soins (consultations à l’IMMA) en complément de l’activité de recherche.

Le contrat est renouvelable et peut s’intégrer dans le cadre d’une thèse de sciences si souhaité.

Possibilité de participer à de nombreuses formations à l’évaluation cognitive des patients, aux outils statistiques et d’analyses d’imagerie au sein de l’institut (ICM) et de l’équipe clinique qui y est rattachée (IMMA).

Participation à des congrès nationaux et internationaux, intégration dans les réunions des consortiums de recherche, présentation des résultats aux congrès, participation aux publications de recherche.

Il/Elle participera au recrutement des patients, à leur évaluation clinique et à leur suivi, et à l’analyse des données.

Le(a) candidat(e) travaillera à l’interface de deux équipes de l’ICM : l’équipe BTWIN (génétique) et FrontLab (neurosciences cognitives) sous la responsabilité du Dr Isabelle Le Ber. Au sein de l’équipe, il/elle interagira avec des cliniciens chercheurs, chercheurs, cheffe de projet, neuropsychologues et orthophonistes, et personnel technique.

Il/elle interagira étroitement avec l’équipe clinique (IMMA) et l’équipe ARAMIS (analyses d’imagerie) ainsi qu’avec les nombreuses équipes de l’ICM et le LIB.

Travail en relation avec les équipes cliniques (IMMA),

 

PROFIL

Savoir-faire

  • Le(a) candidat(e) devra être neurologue expérimenté(e), titulaire d’un DES de neurologie (ou éventuellement en fin de cursus de formation).
  • Idéalement, un master, une bonne connaissance des pathologies cognitives et comportementales, des outils informatiques et des analyses statistiques et logiciels d’analyse d’imagerie seraient un plus. 
  • Responsabilité du bon déroulement des projets, de la réalisation des analyses, de l’évaluation des patients, des gestions de cohortes, publications et présentation aux congrès. Suivi bibliographique sur la thématique de recherche.

Savoir

  • Connaissance sur les DFT, cognition, statistiques, logiciels d’analyse d’imagerie
  • Bonne maitrise de la langue française et anglaise

 

Savoir-être

  • Bonne intégration dans les équipes de recherche, respect des autres, respect des horaires de travail, des règlements au sein de l’ICM et de l’IMMA, BPC.
  • Capacité à travailler en équipe, dynamisme, autonomie, et curiosité scientifique.

Un(e) Technicien(ne) supérieur(e) en Biologie Moléculaire (H/F)

L’ICM recrute un(e) Technicien(ne) en biologie moléculaire au sein de sa plateforme de Vectorologie.

La plateforme de Vectorologie (certifiée ISO9001) assure la production de vecteurs viraux de transfert de gènes (Lentivirus, Adénovirus et AAV), pour les équipes de recherche de l’institut, pour des académiques externes et pour les industriels.

Missions principales

  • Construction de vecteurs viraux (pLv, pAAV, pCAV) et non viraux
  • Amplification des ADN plasmidiques pour la production de vecteurs viraux (maxi-preps d’ADN)
  • Contrôle qualité des vecteurs construits et produits (dosage, profils de restriction, séquençage)
  • Maintien opérationnel des équipements et outils de Biologie Moléculaire de la plateforme
  • Gestion de la banque de vecteurs, inserts, primers de la plateforme.
  • Développement des expérimentations en conformité avec le système qualité en vigueur

 

Savoir-faire

  • Vous avez 1 à 2 ans d’expérience
  • Une pratique de la culture de lignées cellulaire sera appréciée
  • Connaissance et pratique des techniques classiques de biologie moléculaire (clonage, transformation, culture et production de biomasse bactérienne, extraction/purification des acides nucléiques, PCR, qPCR)

 

Savoir

  • DUT ou BTS ou Licence professionnelle (Biotechnologies, Génie Biologique, Analyses biologiques et/ou biochimiques)
  • Maitrise des outils informatiques (Pack Office et logiciel d’analyse spécifiques du domaine : Vector NTI, SnapGene)
  • Capacités d’organisation, d’analyse et de synthèse des résultats (rapports et cahiers de laboratoire)
  • Maîtrise de l’anglais scientifique (travail dans un environnement international, manuels techniques, publications…)

 

Savoir-être

  • Vous êtes organisé(e), réactif(ve), rigoureux(se) et dynamique,
  • Vous aimez travailler en équipe

Un(e) Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information expérimenté(e) (H/F)

Vous avez le goût du challenge ? Développer et maintenir la sécurité d’un système d’information dans un des meilleurs centres de recherche scientifique au monde, qui gère de grands volumes de données (plusieurs Pétaoctets) et des systèmes innovants, vous motive ? Vous avez envie de travailler avec des technologies multiples et variées au sein d’une équipe dynamique à taille humaine en interaction forte avec la Direction des Systèmes d’Information ? Vous êtes proactif et souhaitez mettre en œuvre des solutions les plus performantes ? Le poste est fait pour vous !

 

Missions principales

  • Définir la politique de sécurité du système d’information de l’Institut du Cerveau et veiller à sa mise en application, dans le respect des recommandations de l’ANSSI et, le cas échéant, des orientations SSI des organismes partenaires de l’Institut du Cerveau ;
  • Élaborer tous documents (guide, procédures…) relatifs à la PSSI, en déployant les moyens (SI, formation…) nécessaires à sa mise en œuvre, en particulier pour la gestion des données sensibles ;
  • Définir les exigences de sécurité auxquelles doivent répondre les composants techniques et les domaines fonctionnels du système d’information (PTS) ;
  • Étude des moyens et préconisations : définir les cahiers des charges, identifier les solutions optimales, assurer le déploiement des projets et accompagnement des utilisateurs pour garantir la SSI ;
  • Assurer le rôle de correspondant pour nos partenaires (CNRS, INSERM , APHP, Université…)
  • Contrôler la mise en œuvre des recommandations, les indicateurs de la SSI et suivre les bonnes pratiques des utilisateurs ;
  • Prévenir, détecter et préparer la gestion de crise liée à des cyberattaques ;
  • Conseiller et coordonner la maîtrise d’ouvrage, la conduite du changement ;
  • Participer à la mise en place des méthodes de gouvernance des données, le cycle de vie et la sécurisation des données ;
  • Sensibilisation et formation aux enjeux de la sécurité ;
  • Assurer la veille technologique et réglementaire

 

Savoir

  • Vous êtes titulaire d’un diplôme Bac + 5 informatique minimum (filière informatique, SSI)
  • Vous possédez idéalement au moins 10 ans d’expérience dans un environnement similaire

Compétences attendues

  • Connaissances des domaines/outils réseaux, systèmes, et sécurité globale des systèmes d’information ;
  • Maîtrise des techniques d’audit de sécurité et processus associés – pratique confirmée de l’ISO 27701, 27001 et 27002 ;
  • Méthodes d’analyse de risque (EBIOS par exemple) ;
  • Connaissances réglementaires SSi et gouvernance des données ;
  • Expertise sur la gestion des incidents de sécurité ;
  • Maîtrise de l’anglais nécessaire.

Qualités souhaitées

  • Rigoureux et passionné
  • Vous avez un sens du relationnel, du service aux utilisateurs et du travail en équipe,
  • Vous êtes autonome et suivez les évolutions techniques,
  • Vous êtes passionné(e) par l’environnement scientifique,
  • Vous appréciez de transmettre votre savoir et de former les utilisateurs.

Un(e) attaché(e) de presse (H/F)

Au sein de la Direction de la communication et du développement, dans l’équipe Communication, et sous la responsabilité de l’adjointe au directeur de la communication et du développement, l’attaché.e de presse aura pour mission de gérer et de développer les relations de l’Institut du Cerveau avec les journalistes, en France et à l’étranger. Il/elle assurera la conception, la mise en œuvre et le suivi des actions presse, en cohérence avec le positionnement de l’Institut du Cerveau et sa stratégie globale de communication.

Missions principales

  • Conception et production des dossiers et communiqués de presse scientifiques et institutionnels (interviews des sources au sein de l’Institut du Cerveau, validation en interne et auprès des partenaires publics de l’Institut etc)
  • Diffusion et relances auprès des journalistes, gestion des demandes entrantes
  • Organisation et coordination des conférences de presse (lieu, déroulé, invitations etc)
  • Encadrement des interviews et des tournages
  • Accompagnement des porte-parole de l’Institut du Cerveau (briefs, éléments de langage, media training)
  • Organisation, en lien avec l’adjointe au directeur de la communication et du développement, de plans de rencontres entre journalistes et membres de la direction ou porte-parole de l’Institut
  • Mise à jour des fichiers presse
  • Reporting de l’activité en définissant des indicateurs d’évaluation et en assurant l’analyse qualitative et quantitative des retombées presse ainsi que la constitution des books de retombées
  • Participer à la gestion d’éventuelles situations de communication de crise
  • À terme, administration et mise à jour de l’espace presse sur le site web de l’Institut du Cerveau

Missions secondaires

  • Soutien rédactionnel pour la production de divers documents : rapport annuel, brochures, etc
  • Participation au travail collectif à fournir au sein de l’équipe Communication à l’occasion de grands projets transversaux (Semaine du Cerveau, podcasts etc)

 

Savoir-faire

  • Vous pouvez justifier d’une expérience significative réussie, en agence ou chez l’annonceur, dans des fonctions d’attaché.e de presse ou de journaliste.
  • Vous disposez d’excellentes compétences rédactionnelles
  • Une bonne connaissance des journalistes du secteur sciences/recherche/médecine/innovation est un vrai atout.

Savoir

  • Diplôme de Master : Idéalement issu.e d’une double formation en science et en communication, vous bénéficiez de solides connaissances en biologie, et êtes capable de comprendre une publication scientifique, de mener des interviews et de traduire en langage vulgarisé des résultats de recherche.
  • Anglais courant
  • Maîtrise des outils de base de données presse, de veille presse + bureautique (Office)

 

Savoir-être

  • Capacité d’analyse et de synthèse 
  • Rigueur, autonomie et proactivité
  • Force de proposition et créativité 
  • Esprit d’équipe et bon relationnel 

Un(e) post-doctorant(e) (H/F)

Le(a) post-doctorant(e) recruté(e) sera en charge d’un programme de recherches visant à caractériser in vivo dans un modèle génétique d’épilepsie-absence les effets aigus et les effets à long-terme de stimulations magnétiques de basse intensité (LI-rTMS) sur la fréquence de survenue et la durée des crises. Le(a) chercheur(se) devra notamment réaliser des enregistrements EEG combinés à des enregistrements intracellulaires chez des animaux ayant reçu une session unique (effet aigu) ou des sessions répétées (effet à long-terme) de stimulations magnétiques. Le travail expérimental du (de la) chercheur(se) recruté(e) sera réalisé dans l’équipe de Stéphane Charpier au sein de l’ICM. Une expérience dans un laboratoire de recherche en électrophysiologie depuis plus de 5 ans est requise.

Missions principales :

  • Réalisation d’enregistrements EEG, LFP et intracellulaires de neurones corticaux dans un modèle de rongeur in vivo.
  • Analyse et traitement des signaux électrophysiologiques
  • Marquage intracellulaire ou juxta-cellulaire in vivo des neurones, perfusion, traitement histologique, reconstruction 3D (avec l’aide d’une histologiste)
  • Rédaction de publications scientifiques
  • Supervision d’un étudiant en thèse
  • Enregistrements EEG et LFP chez des animaux vigils ayant subi 10 jours de stimulation avec l’aide de la plateforme Phenoparc

 

Savoir-faire

  • Maîtrise des techniques d’enregistrements intracellulaires et extracellulaires (EEG, LFP, multi- et single-unit) in vivo
  • Maîtrise des outils informatiques permettant l’analyse des données (Spike2, MatLab, Origin, Igor)
  • Maîtrise des techniques de marquage cellulaire in vivo
  • Fabrication d’électrodes

 

Savoir

  • Doctorat en Neurosciences ou équivalent
  • Formation à l’expérimentation animale (niveau 1 et niveau de chirurgie souhaitable)
  • Expertise théorique en électrophysiologie cellulaire et de réseau
  • Connaissances approfondies en physiologie animale et en anesthésiologie
  • Connaissances en électronique
  • Connaissance des techniques de pharmacologie et d’immunohistochimie
  • Connaissance théoriques et techniques en LI-rTMS
  • Maîtrise de l’anglais écrit et parlé

Savoir-être

  •  Autonomie, sens de l’initiative, sens du contact 

Un(e) ingénieur(e) d’études(H/F)

La plateforme d’Imagerie Cellulaire et Moléculaire Quantitative : ICM.Quant a pour but de soutenir les activités d’imagerie photonique et électronique ainsi que l’analyse de données d’imagerie produites par les équipes scientifiques de l’Institut du Cerveau. Elle regroupe 5 ingénieurs répartis en 2 pôles, microscopie électronique et photonique. Elle est coordonnée par un responsable opérationnel.

L’ingénieur(e) de plateforme participera au fonctionnement et au développement de la plateforme mais aussi la communication interne et externe sur les activités de la plateforme. Il/elle contribuera à l’activité photonique. Placé(e) sous la responsabilité hiérarchique du responsable opérationnel de la plateforme, il/elle bénéficiera d’une autonomie dans l’organisation de ces tâches quotidiennes.

Missions principales

  • Prendre en charge les équipements de microscopie photonique de la plateforme.
  • Assurer la formation des utilisateurs.
  • Conseiller les utilisateurs sur les possibilités et limites des techniques proposées.
  • Gérer les relations avec le service après-vente des fournisseurs de systèmes et de logiciels et assurer le suivi des interventions pour réduire leur durée d’indisponibilité.
  • Participer à la gestion des stocks et à la commande de consommables nécessaires au bon fonctionnement de la structure.
  • Assurer une veille technologique.
  • Participer au contrôle qualité.
  • Participer à des cours et travaux pratiques organisés par la plateforme d’imagerie de l’ICM et par les réseaux professionnels de microscopie (GDR, RTmfm).

 

Savoir-faire

  • Maîtrise des outils de l’imagerie photonique (confocale, multiphotonique, à feuillet de lumière).
  • Maîtrise des logiciels d’acquisition et de traitement d’image (Zen, Las X, NIS-Element, FIJI, Imaris).
  • Adapter les technologies aux besoins des projets de recherche.
  • S’assurer du bon fonctionnement des systèmes.
  • Suivre la bonne application des contrats avec les partenaires et fournisseurs.
  • Gérer les interactions de la plateforme avec les interlocuteurs internes et externes.
  • Capacité à hiérarchiser les tâches et organiser son activité en tenant compte des contraintes et des échéances.
  • Connaissance du fonctionnement général d’une plateforme d’imagerie.

Savoir

  • Formation de bac+3 à bac+5 dans le domaine de l’imagerie.
  • Microscopie photonique.
  • Traitement et analyse d’images.
  • Techniques de préparation d’échantillons pour la microscopie photonique serait un plus.
  • Formation « expérimentation animale » serait un plus.
  • Expérience sur un microscope à feuillet de lumière serait un plus.

Savoir-être

  • Volonté d’apprendre, de s’adapter, curiosité scientifique.
  • Bon relationnel
  • Esprit d’équipe et goût du service commun.
  • Disponibilité et réactivité.
  • Adaptabilité et autonomie.

Un(e) Ingénieur(e) de Recherche (H/F)

Missions principales

  • L’ingénieur de recherche est chargé de l’analyse des données électrophysiologiques obtenues lors d’expérimentations dans le cadre de protocoles de recherche biomédicale portant sur la personne humaine.
  • Interactions avec l’équipe (cliniciens, chercheurs, ARC, etc…)
  • Réaliser le traitement et l’analyse des données en vue de leur interprétation,
  • Evaluer les différentes méthodes d’analyse et choisir les plus appropriées selon les objectifs du programme de recherche
  • Proposer des évolutions dans l’analyse des données électrophysiologiques en fonction des besoins nouveaux
  • Organiser et contrôler les interventions de maintenance préventive et les interventions de dépannage

Savoir-faire

  • Il/elle saura réaliser les systèmes de prise de mesure, d’acquisition et de traitement des données ainsi que traduire une demande en spécifications techniques.
  • Il/elle saura planifier une demande en spécifications techniques.

 Savoir

  • Le/la candidat(e) aura un niveau ingénieur (thèse de science) avec une expérience professionnelle en qualité d’ingénieur de recherche dans le domaine de l’électrophysiologie et l’analyse du mouvement.
  • Le/la candidat(e) aura des connaissances approfondies des méthodes d’analyse et du traitement du signal électrophysiologique
  • Il/elle maitrisera les logiciels suivants : logiciel d’acquisition, MATLAB (the MathWorks®), Pack Office (Word, Excel, Powerpoint), statistiques (R®)
  • Il/elle aura de bonnes connaissances en statistiques
  • Il/elle maîtrisera l’anglais technique lu et écrit

Savoir-être

  • Le/la candidat(e) s’intégrera dans une équipe dynamique et travaillera en étroite relation avec le responsable du projet et d’autres chercheurs/personnel technique.
  • Il/elle fera preuve d’une grande autonomie, d’un bon relationnel, ainsi que d’une bonne capacité d’interaction et de communication.
  • Le/la candidat(e) sera amené(e) à être en contact direct avec les sujets venant participer aux expérimentations (volontaires et patients atteints de pathologies neurologiques)

Un(e) Data Manager Senior (H/F)

Nous recherchons actuellement une personne capable de coordonner la gestion des données à l’Institut du cerveau de Paris. Si vous êtes la personne que nous recherchons, vous guiderez, formerez et soutiendrez les équipes et les plateformes de recherche sur la bonne approche pour leur gestion de données. Vous les guiderez tout au long du cycle de vie de leurs données. Cela comprend : la création de plans de gestion des données, l’utilisation de formats et de systèmes corrects, la communication avec la DSI, la communication avec le service juridique et le DPD de l’institut, et le stockage à long terme de l’ensemble de données. Le poste exige la capacité d’assurer la liaison avec un grand nombre d’entités de l’institut, tant dans le domaine scientifique que dans le domaine administratif. En outre, vous serez un défenseur et un formateur actif en ce qui concerne les meilleures pratiques de gestion et de partage des données.

Missions principales

  • Être un point de contact central en ce qui concerne les questions liées aux données de recherche à l’institut
  • Diriger une équipe qui gère les données des études et les bases de données REDCap
  • Aider les chercheurs en les guidant dans le processus et en établissant le contact avec les bons groupes.
  • Former et promouvoir les meilleures pratiques en matière gestion des données
  • Fournir des informations à la DSI sur les domaines dans lesquels l’infrastructure de gestion des données peut être améliorée à l’institut.
  • Établir des relations entre les équipes et les services de l’entreprise (services juridiques, DPO, DSI, etc.) lorsque cela est nécessaire pour leurs projets.
  • Créer des estimations et des devis pour le soutien à la gestion des données
  • Nettoyer et valider les données, en résolvant les problèmes avec le personnel chargé de la collecte des données (Project investigateur, Post-doc, ARCs).

Savoir-faire

  • Connaissance approfondie des procédures de gestion des données, des meilleures pratiques (Data Management Plan) et des outils de gestion des données (de préférence avec REDCap) ,
  • Bonne connaissance des bases de données relationnelles (comme mysql ou postgres) et du langage SQL.
  • Une certaine connaissance de la conformité au GDPR (données sensibles, MR de la CNIL, privacy by design and by default…) est souhaitable.

Savoir

  • Titulaire d’un master (bac+5) scientifique/biostatistique/bio-informatique/informatique avec des compétences en gestion des données
  • Expérience en gestion de projet
  • Bonne expérience de l’environnement de recherche clinique universitaire et de la gestion de cohortes longitudinales.
  • De bonnes compétences en anglais scientifique.
  • Une passion pour les données FAIR et la reproductibilité scientifique.

 Savoir-être

  • Capacités d’organisation (individuellement et en équipe)
  • Autonomie, Rigueur, Adaptabilité
  • Capacité à travailler en équipe multidisciplinaire
  • Excellent relationnel
  • Esprit d’équipe, implication dans un travail collaboratif
  • Capacité à communiquer avec des chercheurs et du personnel d’horizons divers

Un(e) Responsable de l’incubation d’entreprises(H/F)

Le/la candidat(e) sélectionné(e) prend la responsabilité du développement des activités d’incubation d’entreprises de l’Institut. Garant/e de l’identification de projets à fort potentiel alignés avec les axes stratégiques de l’Institut, il/elle construit et déploie une offre d’accompagnement fortement différenciante afin de garantir la compétitivité de la structure et le succès de ses start-ups.

Les principaux axes du programme d’incubation sont l’accompagnement à la recherche de financements (dilutifs ou non) et l’accélération des programmes de R&D des start-ups incubées. Le/la responsable est également garant de la création d’outils et procédures permettant d’augmenter l’efficacité des actions menées. 

Il/elle

  • Mène une réflexion stratégique sur le positionnement de l’incubateur et de son offre dans le paysage français
  • Constitue autour de lui/elle une équipe capable de mettre en œuvre ces actions.
  • Analyse en profondeur les projets des start-ups afin de leur proposer une offre d’accompagnement R&D personnalisée en s’appuyant sur les services internes de l’Institut
  • Gère l’ensemble des étapes d’accueil et d’« onboarding » et déroule un programme opérationnel structuré
  • Aide les start-ups à construire leur « pitch », organise un réseau de mentors et des sessions de préparation aux rencontres avec les business angels / mécènes de l’Institut, puis avec les Venture Capitalists
  • Soutient la rédaction de dossiers de demandes d’aide financière
  • Met en lien avec les acteurs pertinents de l’écosystème
  • Assure le suivi régulier et écrit des progrès des start-ups sur la base des indicateurs de performance (KPI) définis avec son responsable
  • Assure le lien avec les partenaires de l’incubateur (STATION F, autres incubateurs.)
  • Rassemble et met à disposition des start-ups incubées toutes les informations sur les workshops et séminaires divers auxquelles celles-ci peuvent assister
  • Réalise des notes de synthèse régulière à l’attention du comité stratégique de la filiale ICM Tech et du comité de direction de l’Institut
  • Opère une veille active sur les filières émergentes et le développement des innovations en santé ;

 Savoir-faire

  • Expérience réussie de 3 à 5 ans minimum en start-up, incubateur ou équipe de transfert de technologies
  • Culture du résultat
  • Compréhension du milieu de la recherche, de l’univers hospitalier et de leur organisation

Savoir

  • De formation supérieure minimum Bac+5 en commerce ou scientifique ; idéalement, doctorat en neurosciences
  • Anglais courant.

Savoir-être

Vous avez un excellent relationnel et recherchez une expérience humaine au sein d’une équipe dynamique.

L’équipe apprécie fortement le respect mutuel et la qualité des relations humaines et espère intégrer une personnalité qui saura mettre sa démarche entrepreneuriale dans une optique d’impact sociétal positif.